Blabla | Maman

6 mois de nous

18 septembre 2018

En juin j’ai écris quelques mots sur les 3 premiers mois de Gaspard et je m’étais promis de continuer à vous parler de l’évolution de notre petit chat. Il s’en est passé des choses depuis. Le premier événement ce sont nos vacances en famille à l’île de Ré. Nous avions prévu de pas mal bouger cet été et tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Je vous en ai déjà beaucoup parlé mais Gaspard est un bébé qui déteste la voiture. Même 5 min c’est très compliqué pour lui et ça termine en pleurs systématiquement. Comme il est hors de question de le laisser pleurer, nous avons décidé de le faire dormir dans une nacelle et de voyager de nuit. Clairement je n’étais pas pour, je savais que ce n’était pas le top niveau sécurité mais nous sommes arrivés au stade ou nous n’avions plus le choix. J’ai parcouru le site sécurange pour trouver la nacelle la mieux notée et honnêtement elle nous a sauvé la vie. J’endormais Gaspard au sein et nous le posions délicatement dans la nacelle, la voiture le berçait et nous roulions quelques heures. Même si les trajets étaient plus calmes qu’en siège auto classique, ils restaient néanmoins très fatigants. Nous avons donc pris la décision de raccourcir les vacances.

Le sommeil est également toujours irrégulier, Gaspard ne dort pas plus de 3h d’affilées la nuit et quand nous sommes en déplacement c’est généralement un réveil toute les heures pour téter. Il a dormi emmailloté jusqu’à ses 5 mois, c’était un besoin pour lui d’être contenu : il ne pouvait pas s’endormir autrement. En théorie ça se passait bien et puis il y a eu la canicule et là comment vous dire qu’enrouler Gaspard dans 3 couches de tissus était impossible. Nous avons donc troqué le lit cododo (devenu trop petit) contre un matelas au sol. Nous avons installé un grand dortoir familial et Gaspard s’endort maintenant sans emmaillotage mais sur le ventre. Le médecin nous a confirmé que c’était sans risque vu la tonicité de Gaspard, il aurait aucun mal à soulever sa tête si elle se retrouvait contre le matelas. Le risque d’étouffement était donc écarté.

À 5 mois et demi il s’est mit assis puis a commencé le 4 pattes dans la foulée. Depuis il explore toute la maison avec un grand intérêt. Mention particulière pour l’aspirateur et le pack d’eau qui semblent être une source inépuisable d’amusement. En parlant de jouets, je vous ai préparé une petite sélection de ces favoris.

1/ Les maracas ici c’est LE gros kiff de Gaspard. Il peut s’amuser plusieurs minutes tout seul à taper la maracas par terre, à la secouer très fort, à la mettre dans sa bouche.. bref un jouet coup de coeur. Quand il était plus petit nous avions une version plus légère en tissus qu’il aimait également beaucoup.

2/ Les livres en tissus font également partis de ces jouets favoris. Il aime les froisser dans tous les sens, se regarder dans le petit miroir, appuyer sur les pages sonores.

3/ Pour le bain nous n’avons pas 40 jouets différents mais ces petits gobelets sont vraiment très biens. Elle laissent passer un filet d’eau quand on les rempli et ça amuse beaucoup Gaspard.

4/ Les hochets sont une valeur sûre pour tous les bébés. Il aime les attraper et entendre les différents sons quand ils font du bruit. Nous aimons beaucoup celui là.

5/ Enfin, pour travailler la préhension des objets nous avons beaucoup aimé cette balle à trous très légère.

Pour les repas nous poursuivons l’allaitement exclusif. Le pic de croissance des 3 mois s’est bien fait ressentir, tétées toutes les heures pendant 1 semaine puis petit à petit les tétées sont redevenues plus espacées. Pendant ces moments là : faites confiance à votre bébé, il sait se dont il a besoin. Nous avons commencé la diversification menée par l’enfant à ses 6 mois mais je vous en reparlerai dans un article très prochainement.

Nous avons également réessayé la poussette par curiosité mais Gaspard préfère toujours être porté et ça nous convient parfaitement. L’écharpe basic de JPMBB et le sling nous ont accompagné tout l’été.

Je crois avoir fait le tour des petites évolutions de Gaspard ces trois derniers mois. N’hésitez pas si vous avez des questions, je suis là pour vous répondre dans les commentaires.

Je vous embrasse,

Léa

Only registered users can comment.

  1. Bonjour Léa, je suis l’heureuse maman d’un petit garçon de bientôt 2mois prénommée Hector. Tes vidéos et ton blog mon bcp apporté durant ma grossesse et encore mnt dans ma vie de maman. Je n’ai pas vraiment l’habitude de laisser des commentaires mais je voulais juste te dire MERCI pour ta fraîcheur!
    Pauline

  2. C’est fou ça, je reconnais tellement mon Hugo ! Il est né le 18 avril et lui non plus ne dort pas plus de 3heures… Il ne supporte pas de dormir seul,je l’endors systématiquement au sein et quand je ne suis pas là a cause du travail, il s’endort peu ou pas… A ce sujet d’ailleurs, comment faites vous pour endormir Gaspard avec Samuel ? Arrivez vous à l’endormir autrement qu’au sein ?
    Merci d’avance pour ta réponse Léa

  3. J’ai un petit garçon qui va avoir bientôt 5 mois.
    Je m’y retrouve beaucoup dans ton article, mon fils dormait emmailloté mais avec la canicule nous avons dû arrêter et depuis nous sommes en cododo sur le ventre.
    Il se réveille beaucoup la nuit pour téter et pour un petit câlin. Le pic de croissance des 3 mois été très difficile de notre côté aussi.
    Toutes ces similitudes me rassurent car c’est vrai que sur Instagram je suis pas mal de maman pour qui tout semble idyllique et ça m’a mit un coup au moral…
    Donc merci pour ton partage.

  4. Je suis « rassurée » que je ne sois pas là seule dans ce cas lors des nuits.
    Notre douce Maëlle de 4 mois se réveille tjs toutes les 2,3 h et cela m épuise physiquement .. j’ai du mal à tenir mais je m’accroche car je veux l allaiter le plus longtemps possible.
    Auj séance de micro kiné ou je me suis entendue dire que ce n était pas « normal » de se réveiller comme ça et qu il était temps de la mettre dans sa chambre .. et puis surtout, que Maëlle a bien compris et en gros « se joue de moi » .. que je dois la laisser pleurer ..
    Dans ces cas là je dis « oui oui » car je n’ai absolumenr pas envie de mettre mon énergie dans ce combat mais je n’en pense pas moins..
    Cela reste malgré tout fatiguant car tout le monde a tjs son mot à dire et surtout on entend de tout . On ne sait plus quoi faire! On en arrive à être paumé et de se demander si on est vraiment dans le bon..

  5. J’adore ce type de post, j’en suis au tout début de ma grossesse et même si pour l’instant ce n’est pas une partie de plaisir ( nausées bonjour ) ça me met énormément de baume au coeur de lire ça et me rend de plus en plus impatiente ! Des bisous à vous 3.

  6. Je suis impatiente de lire ton article sur la DME, c’est encore beaucoup trop tabou en France… Ca serait top que les établissements d’accueil du jeune enfant se penchent vers cette pratique. Mais je crois qu’il y a encore du chemin à faire….
    Sinon, encore un super article, je te suis au quotidien, et c’est un réel plaisir de voir Gaspard faire des progrès chaque jours.

  7. Oui ma belle je connais bien ça… mais fait toi confiance ! Toi seule sait ce qui est bon pour ta poupée. Je t’embrasse

  8. Salut Léa, moi aussi ma chérie de 4 mois se réveille souvent la nuit mais j’ai la chance d’avoir plutôt un entourage bienveillant qui ne me fait pas de remarque (certains me questionnent quand même : »ah elle ne fait pas ses nuits ? » Ah elle est emmaillotée, t’es sûr que c’est bon pour elle ? « Au passage, j’habite aux usa où tous les bébés sont emmaillotés). Mais la plupart du temps, on me dit de suivre bb. Maintenant elle a troqué l’emmaillotage pour le cale bébé (besoin d’être contenue mais veut ses bras libres pour prendre son doudou et le mettre sur sa tête). Elle se retournait sur le ventre la nuit sans le cale bébé et s’enfouissait la tête dans le matelas, trop dangereux. Elle déteste dormir sur le dos donc on la cale sur le côté.
    Et c’est vrai que pour nous aussi les nuits sont souvent peu reposantes mais finalement ce ne sont que quelques mois d’une vie !
    Un autre point me questionne cependant car j’ai dû mal à me figurer l’évolution : doit on apprendre à notre bb à se mettre assis à partir de la position couchée ou l’apprend t il tout seul ? Quels exercices doit on faire si on doit l’aider ? Elle a appris seule à se retourner sur le ventre, mais désormais elle s’impatiente de ne pas réussir à attraper les objets, et je ne sais pas si je dois l’aider à apprendre à ramper ou à se mettre assise

  9. Vite vite vite l’article de la DME mon petit lucas aura 6 mois le 30 octobre et ça m’intéresse beaucoup mais j’ai besoin d’avoir des explications et des instructions claires pour débuté c’est encore un peu flou pour moi
    Merci pour ton partage c’est chouette

  10. Hello Léa, je fais parti de ta communauté relativement silencieuse mais qui aime beaucoup suivre ta petit vie :) et il y a un sujet sur lequel j’aimerais connaitre ton point de vue, comme je ne sais pas trop où en parler, je pose ça là ! Que penses-tu des ondes par rapport aux enfants (wifi, portable, micro onde) ? On en parle pas beaucoup et vu ton mode d’éducation que je trouve top, je me demandais quel était ton opinion à ce sujet. Chez moi on y fait assez attention – pas de portable ou ordi en wifi près de nos enfants, utilisation presque inexistante du micro onde, etc.
    Au plaisir de te lire :)

  11. Je pensais être la seule au monde à avoir un bébé de 7 mois qui boit encore un biberon la nuit et se réveille 3 à 12 fois la nuit! Comment fais-tu pour récupérer? Nous sommes épuisés avec mon chéri… même notre Raphaël est crevé le matin. Merci pour ton partage!!!

  12. Coucou lea,
    Je vois dans ton article qu il est hors de question de laisser pleurer ton enfant hors faisant psychologie de l enfance on nous apprend que petit à petit il faut laisser attendre l enfant et lui apprendre la frustration au risque si non qu il n accepte pas le mot « non »

    Qu en penses tu ? Je trouve ta méthode d pour élever gaspar très intéressante sachant les études que je fais je tiens juste à avoir ton avis sur la question

    Gros bisous

  13. J’ai un petit Gaspard de 8 mois, ils ont enormement de point commun, surtout niveau sommeil, voiture,pousette! Nous voyageons souvent mais uniquement de nuit et cela va beaucoup mieux depuis que nous avons le siege auto (il etais en cosy avant). Les balades en poussette finissent toujours en porte-bebe !!
    C’est rassurant de savoir que ça se passe pareil ailleurs et que non notre enfant n’est pas « capricieux » comme j’ai pu l’entendre!!
    et les nuits difficile ca revient regulierement mais avec leur bouille d’amour on oublie tout!!

  14. Hello ma belle, on apprend pas à un enfant la frustration, la vie s’en charge. Imagine pour un enfant de 2 ans par exemple à quel point tout au long de sa journée il est déjà confronté à la frustration, le monde n’est pas adapté à sa taille, il est encore dépendant de ses parents pour faire beaucoup de choses, même si il essaye il ne parvient pas toujours à faire ce qu’il veut.. bref la frustration fait partie de sa vie. Lui en imposer d’avantage ne l’aidera pas à mieux gérer cela. Au contraire, le sécuriser, lui donner des bases solides de confiance et d’attachement lui permettra de voler de ses propres ailes quand il se sentira prêt :)

  15. Hello ma belle, ici nous n’avons pas de micro ondes mais c’est vrai que les ondes restent présentes sur nos ordinateurs ou téléphone.. j’essaye au maximum de le mettre en mode avion mon téléphone quand il est a proximité de Gaspard mais j’imagine que ça ne suffit pas..

  16. Hello ma belle, ici on pratique la motricité libre du coup on laisse complètement Gaspard gérer sa motricité. Il s’est assis tout seul sans que nous ayons eu besoin de lui faire faire des exercices. Je pense qu’il faut leur faire confiance :) Je t’embrasse

  17. Coucou Léa,
    J’aime beaucoup tes articles et ta vision de la parentalité! Je me retrouve tellement quand tu parles de Gaspard. J’ai deux enfants (2,5 ans et 7 mois) qui dorment tous les deux sur le ventre, ils ont détesté la voiture les premiers mois… Je voulais apporter mon témoignage à toutes les mamans épuisées par les nuits trop courtes. Ma fille est toujours allaitée et jusqu’à présent se réveillait toutes les deux heures la nuit ( voire toutes les trente minutes parfois), il y a une semaine j’ai décidé d’arrêter progressivement de l’allaiter la nuit, afin de rompre ce besoin du sein. Les 3 premières nuits, je l’ai allaitée une fois sur deux, en la berçant quand je ne la mettais pas au sein (elle n’a jamais réclamé comme je m’y attendais). Les trois nuits suivantes je l’ai mise au sein qu’une fois et la berçant toutes les autres fois. Et miracle cette nuit elle a dormi 6 heures consécutives avant le seul réveil de la nuit puis a nouveau 5 heures! La partie n’est pas gagnée mais l’espoir est né et ça fait du bien.

  18. Coucou Léa merci pour cet article qui est vraiment super ! Tu m’inspires beaucoup dans mon quotidien de femme et de maman (grâce à toi j’ai fais WW et perdu mes kilos de grossesse, nous avons opté pour la motricité libre pour notre petit coeur et nous lui avons acheté le même tapis d’eveil que Gaspard en gris et il passe sa vie dessus) :) même mon mari le soir quand bébé dort on regarde tes vidéos et on vous adore car ton mari y fait beaucoup aussi avec ton petit bébé :) Mon petit chat à moi va bientôt avoir 7 mois, j’aimerais beaucoup que tu fasses un article ou une vidéo avec une sélection de cadeaux pour les petits avec Noël (même pour les adultes ça peut être chouette pour nous donner de l’inspiration avant les fêtes) qui n’est pas si loin je pense que ça pourrait beaucoup nous plaire à nous mamans de petits bébés qui te suivons ! j’espère vraiment que tu pourras le faire, à très bientôt continues comme ça !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Code de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.